Commission « Sport »

Le sport est un vecteur de mixité sociale et d’égalité des chances.

Logo du FARE "Football Against Racism in Europe"

Il crée du lien social en mettant en relation les individus de toute origine, de tout âge et de toute classe sociale pour défendre des valeurs communes. Il a des vertus pédagogiques incontestables : apprendre à respecter l’Autre, soit-il partenaire ou adversaire, à observer les règles du jeu, à se comporter dignement dans la victoire comme dans la défaite. Le sport doit permettre la promotion de la diversité, de la citoyenneté, de la fraternité. Il s’enracine dans le partage de valeurs, la coopération et le respect mutuel.

Cependant, le sport a souvent été marqué par des actes de racisme et d’antisémitisme avec le football en exemple, où des joueurs ont subi des insultes racistes ou des tribunes de football professionnel ont été victimes d’activisme politique.

La Licra considère le sport comme un outil efficace dans la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. La fédération de Paris de la Licra a décidé d’intervenir pour dénoncer les dérives dans le sport quant aux phénomènes de rejet et donc l’assainir.

C’est pourquoi elle a développé un ambitieux programme avec sa commission nationale de sensibilisation des supporteurs aux valeurs républicaines, en partenariat avec les clubs et les professionnels du sport.

La Licra se bat pour que le sport redevienne un vecteur de fraternité et de vivre-ensemble républicain.

Conception et design : www.kromogen.eu